top of page

TRACEQUS PROJECT 

Dans chaque rue, chaque maison, chaque hôpital, résonnent les échos silencieux des combats solitaires menés par plus de 3,8 millions de personnes déjà accablées par le fardeau d'un diagnostic de cancer. Chaque famille touchée, chaque individu en lutte incarne une histoire unique, une saga de douleur, d'espoir et de résilience.

Et pourtant, alors que les ténèbres menacent de tout engloutir, une lumière d'espoir perce à travers les nuages sombres. Au cœur de cette tourmente, émerge une nouvelle voie, une alternative à la fois humble et puissante : les solutions naturelles complémentaires. Soutenues par la rigueur de la science, ces approches alternatives offrent une lueur d'espoir, une possibilité tangible d'apaiser les souffrances, de rétablir les équilibres, de guérir les âmes meurtries.

C'est ici que le projet TRACEQUS entre en scène, une convergence de technologie et de nature visant à accompagner le patient dans son processus naturel d'auto-guérison ou de mieux-être. En harmonie avec les principes de la nature, TRACEQUS offre une approche complémentaire, non invasive, pour soutenir les individus dans leur lutte contre la maladie ou dans leur quête de bien-être.

À travers des méthodes innovantes et respectueuses de l'équilibre naturel du corps, TRACEQUS incarne un espoir renouvelé, une promesse de soutien dans les moments les plus sombres. En unissant la technologie et la sagesse millénaire de la nature, TRACEQUS ouvre la voie à une approche holistique de la santé, plaçant l'individu au centre de son propre processus de guérison.

Recherches et Travaux

Les travaux de Biotech-Evolving sont le fruit synthétisé des recherches de l'institut Genodics, mais également de l'institut du Kennebunk dans le Maine, tous deux inspirés par M. Louis de Broglie

INSTITUT DE RECHERCHE GENODICS A PARIS

L'Institut Genodics dirigé par le Dr Duhamel spécialisé en bioacoustique, se distingue par ses recherches approfondies sur l'effet des fréquences sonores sur les organismes vivants. Leur travail révolutionnaire explore comment les vibrations sonores peuvent influencer les processus biologiques et apporter des bénéfices significatifs pour la santé et le bien-être.

À travers des études approfondies, l'Institut Genodics a démontré que les fréquences sonores peuvent agir comme des stimuli sur les cellules et les organismes, induisant des réponses spécifiques à différents niveaux. Ces réponses peuvent aller de la modulation de l'expression génétique à la régulation des fonctions cellulaires et physiologiques.

En outre, l'Institut Genodics explore les applications thérapeutiques des fréquences sonores dans le domaine de la médecine, notamment pour le traitement de diverses affections, y compris les troubles de l'humeur, les troubles neurologiques et les maladies auto-immunes. Leur recherche ouvre ainsi de nouvelles perspectives pour le développement de thérapies non invasives et personnalisées.

En résumé, les recherches de l'Institut Genodics sur l'effet des fréquences sonores représentent une avancée majeure dans notre compréhension des interactions entre le son et la biologie. Leurs découvertes ouvrent la voie à de nouvelles applications dans les domaines de la santé, offrant des solutions innovantes pour améliorer la vie humaine et environnementale.

Le Dr. Michel Duhamel est un scientifique de renommée internationale dans le domaine de la bioacoustique et de la recherche sur les fréquences sonores. Il est le fondateur et le président de l'Institut Genodics, une organisation dédiée à l'exploration des interactions entre le son et la biologie.

Le Dr. Duhamel a consacré sa carrière à étudier comment les vibrations sonores peuvent influencer les organismes vivants, des cellules individuelles aux écosystèmes entiers. Son travail novateur a ouvert de nouvelles voies dans des domaines aussi divers que la médecine, l'agriculture et la musique.

Grâce à ses recherches pionnières, le Dr. Duhamel a acquis une réputation d'expert dans son domaine, et son leadership à la tête de l'Institut Genodics a permis de réaliser des avancées significatives dans la compréhension des effets des fréquences sonores sur la santé humaine et l'environnement.

Sa passion pour la science et son dévouement à la recherche de solutions innovantes pour améliorer la vie des gens font du Dr. Michel Duhamel une figure respectée et influente dans le monde de la recherche et de l'innovation.

INSTITUT DE RECHERCHE DU KENNEBUNK DANS LE MAINE

Les recherches menées par Barbara Hero à l'Institut du Kennebunk dans le Maine ont contribué de manière significative à notre compréhension des fréquences sonores et de leurs effets sur les organismes vivants.

 

Son travail novateur explore les applications potentielles des fréquences sonores dans divers domaines, allant de la médecine à la musique en passant par la technologie.

L'une des contributions les plus importantes de Barbara Hero est sa recherche sur les fréquences sonores et leur impact sur la santé humaine. Elle a mis en lumière comment les vibrations sonores peuvent être utilisées pour stimuler la guérison, soulager la douleur et améliorer le bien-être général. Ses travaux ont ouvert la voie à de nouvelles approches thérapeutiques non invasives et complémentaires, offrant des solutions alternatives pour traiter un large éventail de conditions médicales.

En plus de ses recherches dans le domaine de la santé, Barbara Hero s'est également intéressée aux applications des fréquences sonores dans d'autres domaines. Elle a exploré comment les vibrations sonores peuvent être utilisées pour améliorer les performances musicales, optimiser les processus industriels et même influencer les interactions sociales.

En résumé, les recherches de Barbara Hero à l'Institut du Kennebunk dans le Maine ont jeté les bases d'une compréhension plus approfondie des fréquences sonores et de leur potentiel pour améliorer nos vies. Son travail continue d'inspirer de nouvelles découvertes et innovations dans divers domaines, offrant un aperçu fascinant de la puissance du son dans le monde moderne.

Barbara Hero est une chercheuse réputée de l'Institut de recherche du Kennebunk, Maine, dont les travaux novateurs portent sur l'acoustique et les fréquences sonores.

 

Elle explore les applications des vibrations sonores dans divers domaines, de la santé à la musique en passant par la technologie.

 

Ses recherches ont ouvert de nouvelles perspectives dans la médecine et la thérapie, tout en contribuant à une meilleure compréhension de l'impact des fréquences sonores sur les organismes vivants. Son influence s'étend au-delà du monde académique, touchant des domaines aussi divers que la musique, la technologie et la culture.

 

En résumé, Barbara Hero est une chercheuse visionnaire dont le travail continue d'inspirer l'innovation et la découverte dans de nombreux domaines.

Comment le projet TRACEQUS
peut-il aider les personnes atteintes du cancer ?

Les recherches sur l'impact des fréquences sonores

dans le phénomène d'apoptose...

Bien que la recherche sur l'interaction entre les fréquences sonores et les cellules cancéreuses soit en cours, des hypothèses prometteuses émergent.

 

Les cellules cancéreuses, avec leur croissance incontrôlée et leur résistance aux signaux de régulation du corps, pourraient être affectées par des fréquences sonores spécifiques.

 

Des études ont montré que certaines fréquences peuvent déclencher l'apoptose, ou la mort cellulaire programmée, dans les cellules cancéreuses, peut-être par des altérations des voies de signalisation ou des changements dans l'expression génique.

 

De plus, les fréquences sonores peuvent influencer le microenvironnement autour des cellules cancéreuses, modifiant des facteurs comme le pH et l'oxygénation, qui affectent la croissance tumorale.

 

Cependant, ces mécanismes restent à élucider et nécessitent des recherches supplémentaires pour mieux comprendre leur potentiel thérapeutique.

Entre la bioacoustique et la nutrition....

Le Projet TRACEQUS, résultat de la synthèse des recherches menées par l'Institut de Recherche Genodics et l'Institut de Recherche du Kennebunk dans le Maine, constitue une avancée majeure dans le domaine de la thérapie par les fréquences sonores.

 

En identifiant les fréquences spécifiques de cinq molécules naturelles réputées pour leur efficacité contre le cancer - la Curcumine, le Resvératrol, l'Epigallocatéchine-3-gallate, la Quercétine et le Sulforaphane - le Projet TRACEQUS vise à exploiter leur potentiel thérapeutique pour accompagner les individus dans leur processus d'auto-guérison et de mieux-être.

Cette approche novatrice, basée sur la combinaison des avancées de la recherche scientifique et des principes de la bioacoustique, offre une nouvelle voie dans l'accompagnement complémentaire du traitement du cancer.

 

En agissant au niveau moléculaire, ces fréquences sonores peuvent perturber les processus cellulaires déréglés associés à la maladie, offrant ainsi une approche complémentaire et non invasive pour soutenir les patients dans leur lutte contre le cancer.

Le Projet TRACEQUS représente ainsi un espoir pour ceux qui font face à cette maladie, en offrant une solution innovante et prometteuse pour améliorer leur qualité de vie et leurs chances de guérison.

bottom of page