La Thérapie Biowaves

Que sont les Biowaves ? 

Les Biowaves sont trois appareils de thérapie quantique inspirés de la fameuse planche des cercles réciproques et du disque équatorial de Monsieur Jean de La Foye.

 

C'est Monsieur Maysouète Thibaut qui apporter une évolution aux deux appareils initiaux pour donner naissance aux Biowaves grâce à l'utilisation des fractales géométriques.

 

Il existent trois modèles différents : 

  1. Le Biowaves H3 (3 hexagrammes)

  2. Le Biowaves D3 (3 dodécagones)

  3. Le Biowaves C6-12-24 ( 1 hexagramme, 1 dodécagone et un double dodécagone) 

Comment fonctionnent ils ? 

Chaque Biowaves fonctionne selon le principe d'émission de monopôle leptons ou de neutrinos magnétiquement excités

Les appareils travaillent en utilisant : 

  • les neutrinos magnétiquement excités / monopôles magnétiques (monopôles leptons) 

  • le champs magnétique terrestre

  • les ondes électromagnétiques (naturels

Biowaves à fractales

DSCN0739.JPG

Biowaves aux 72 harmoniques

DSCN0738.JPG

Biowaves à exponentielles

DSCN0740.JPG

Les effets des thérapies Biowaves

Par le transfert de monopoles magnétiques (neutrinos magnétiquement excités),  il est possible de réactiver les mécanismes d'autoguérison tant dans son aspect fonctionnel que dans son aspect structurel. En effet, Les monopôles magnétiques peuvent d'une part cibler une organe dysfonctionnant, l'énergie servira alors à le re-dynamiser et d'autres part, il est possible de se servir des monopôles magnétiques pour réactiver la production de cellules souches dans le but de réparer les tissus organiques. 

Cependant, lorsque les thérapies/bio-imprégnations s'effectuent sur des distances importantes, les particules se changent en ondes scalaires porteuses d'informations.

 

Qu'est ce qu'une onde scalaire ? 

Une onde scalaire est par définition une onde sans direction qui finit quand même par avoir un vecteur dès lors qu'une résonance est provoquée entre un récepteur et un émetteur. Ainsi, entre émetteur et récepteur, une onde stationnaire se crée et les lignes de champs de vont de l'émetteur au récepteur de manière stricte, sans diffusion autour, ce qui rend la mesure délicate. 

La forme de l'onde scalaire est spirale et non sinusoïde. 

L'onde scalaire est longitudinale (les forces de champs ont la même direction que l'onde) à la différence de l'onde électromagnétique qui  est transversale, et qui se propage à 90 degré de la force exercée.

Enfin, il est important de noter la chose suivante : 

Presque toujours, les ondes transversales et longitudinales cheminent ensembles et s'amortissent ou s'évanouissent si elles ne trouvent pas de support pour absorber ou réémettre. De plus, il y a toujours une proportion plus ou moins grande de chaque type d'onde selon la nature de l'antenne et de l'environnement, mais la partie scalaire ou longitudinale et beaucoup plus pénétrante

source : https://www.bio-infos-sante.fr/interview-du-dr-herve-janecek-les-ondes-scalaires-la-lumiere-qui-nourrit-et-qui-guerit%E2%80%89/

differentes-ondes-EM.jpg

Expériences de neutrinos réalisées

par le Dr Laurent Souriau

Capture.PNG
Capture2.PNG
Capture3.PNG
Capture4.PNG
Capture5.PNG
Capture6.PNG
Capture7.PNG
Capture8.PNG
Capture9.PNG